associer huile CBD huile CBG

Huile de CBD et huile de CBG : est-ce qu’on peut les associer ?

L’huile de CBD est un produit de bien-être assez courant dans les boutiques spécialisées et même dans les pharmacies. Lorsque vous achetez ce type de produit, vous vous attendez surtout à profiter des effets du CBD. Pourtant, les huiles full-spectrum contiennent de nombreux autres cannabinoïdes qui contribuent aux effets procurés par l’huile de CBD. Le CBG fait partie de ces cannabinoïdes et c’est aussi une molécule digne d’intérêt.

Qu’est-ce que le CBG ?

Le CBG ou cannabigérol fait partie des centaines de cannabinoïdes pouvant être extraits du cannabis. Il n’est présent qu’en petite quantité, c’est l’une des raisons pour lesquelles les études à son sujet ne sont pas particulièrement nombreuses. Les chercheurs croient toutefois que chaque cannabinoïde possède un potentiel. Ils commencent alors à s’intéresser plus aux molécules tels que le CBG.

Selon les scientifiques, le CBG serait à l’origine des autres cannabinoïdes. Cela explique pourquoi il n’en reste qu’une petite quantité disponible lorsque le chanvre atteint sa maturité. Le CBG a donc un lien étroit avec le CBD, mais les deux molécules se différencient de plusieurs façons. Même s’ils semblent présenter les mêmes effets, leur interaction avec notre organisme n’est pas tout à fait similaire.

Par rapport au CBD, le CBG a en effet une meilleure affinité avec les récepteurs CB1 et CB2 présents dans le système endocannabinoïde (SEC). Il agit donc d’une manière plus ciblée, ce qui lui permet de surpasser le CBD dans certains domaines d’utilisation.

L’huile de CBD et l’huile de CBG ont-elles les mêmes effets ?

Puisque le CBG et le CBD peuvent interagir avec le SEC, ils ont des effets assez proches. Ainsi, le CBG dispose également de propriétés anti-inflammatoires qui ont été mises en évidence à l’aide d’une étude menée en 2013 menée dans une université de Naples. Ses propriétés tumorales ont, quant à elles, été suggérées dès 1996 via des tests in vitro.

Comme en témoignent de nombreux consommateurs, le CBG serait lui aussi capable de réduire le stress et il favoriserait la bonne humeur et le calme. Tout comme le CBD, il aide à trouver plus facilement le sommeil.

Son effet sur l’appétit semble toutefois le différencier du CBD. En consommant une huile de CBG, il se peut que vous ayez une sensation de faim accrue qui vous poussera à manger deux fois plus. Le CBD se comporte à l’inverse comme un coupe-faim. Cet effet du CBG sur l’appétit varie toutefois d’un individu à l’autre.

Est-il possible de combiner le CBD et le CBG ?

Techniquement, lorsque vous consommez une huile full-spectrum, vous consommez déjà du CBG. En effet, les huiles full-spectrum sont des huiles contenant tous les cannabinoïdes et terpènes présents dans le chanvre. Il est vrai que dans un produit au CBD, ce dernier sera présent dans de plus grandes proportions. Cela ne signifie pas que les autres composés moins nombreux ne contribuent pas aux effets apportés par l’huile.

Selon de nombreux avis, un produit full-spectrum est bien mieux qu’un isolat de CBD. Avec ce dernier, vous profitez uniquement des effets du CBD. Avec le full-spectrum, le CBD profite de l’effet d’entourage. En d’autres termes, les autres cannabinoïdes et les terpènes s’associent pour amplifier les effets du CBD.

Certaines recherches confirment d’ailleurs que le CBD est bien mieux lorsqu’il est accompagné par d’autres cannabinoïdes. Dans le domaine médical, il a par exemple été prouvé que le THC associé au CBD avait plus d’effets que le CBD seul.

Une personne habituée à consommer de l’huile CBD full-spectrum peut associer l’huile de CBD et l’huile de CBG sans trop de risque. Combiner ces deux huiles revient à peu près à consommer une huile full-spectrum, avec un apport en CBD et en CBG plus important. Puisque leurs effets sont assez similaires, vous allez simplement profiter d’une sensation de bien-être accrue.

Y a-t-il des effets secondaires à craindre ?

Le CBD n’est pas un produit psychoactif et la consommation d’huile de CBD ne présente aucun risque particulier. Il en est de même pour le CBG qui n’est pas considéré comme un produit dopant. Combiner une huile de CBD et une huile de CBG ne devrait donc pas provoquer d’effets indésirables puisque ces deux molécules sont bien tolérées par le corps.

Malgré tout, il ne faut pas abuser du CBG ou du CBD. Même si le CBD est actuellement admis comme étant un produit inoffensif, tous ses secrets n’ont pas encore été dévoilés. Il faudra encore plus de recherches avant de pouvoir affirmer avec certitude que le CBD ne présente aucun danger. Puisque le CBG est moins étudié que le CBD, les incertitudes à son sujet sont encore plus nombreuses.

Les produits riches en CBG commencent à envahir le marché, mais il ne faut pas encore considérer cette molécule comme la solution qui remplacera bientôt le CBD. Son utilisation en tant que médicament n’est également pas encore possible même si des recherches sur ce sujet sont en cours.

Si vous souhaitez profiter du CBD et du CBG, veillez à toujours en consommer avec le bon dosage. Une forte consommation sur le long terme sera forcément nocive pour votre organisme. En revanche, une association d’huile de CBD et de CBG dans les bonnes proportions peut vous être bénéfique.

Quelle huile est la meilleure ?

Étant donné que CBG a une meilleure affinité avec les récepteurs présents dans le SEC, cela laisse penser qu’il agit mieux que le CBD. Certains témoignages indiquent même qu’il est par exemple plus efficace lorsqu’il s’agit d’améliorer la qualité du sommeil. Il faut cependant garder à l’esprit que chaque organisme réagit différemment avec le CBD et le CBG.

Il se peut par exemple qu’en consommant du CBD, vous ressentiez des nausées alors qu’avec le CBG vous n’avez aucun problème. À l’inverse, il est possible que le CBG soit moins bon pour vous, ce qui vous incitera à vous tourner vers le CBD. Ce n’est qu’en faisant quelques essais que vous saurez lequel de ces produits vous convient le mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.