CBD et cancer du poumon avis

Le CBD, des pistes de traitement du cancer du poumon – Avis

Le CBD présente des prédispositions à combattre diverses maladies. C’est l’une des raisons pour lesquelles cette substance provenant du cannabis est actuellement aussi populaire. Parmi les nombreux usages potentiels du CBD, il y a par exemple la lutte contre le cancer. Plusieurs types de cancers font actuellement l’objet d’études et parmi eux figurent le cancer du poumon.

À propos du cancer du poumon

Le cancer du poumon est l’un des types de cancers provoquant le plus de décès à travers le monde. Tout comme n’importe quel autre cancer, il n’existe actuellement aucun traitement qui permet de s’en prémunir. Les facteurs susceptibles de faciliter son apparition sont par ailleurs assez variés.

Dans de nombreux cas, le tabagisme est à l’origine du cancer du poumon. Toutefois, 15 % des personnes qui en sont atteintes sont non-fumeurs. Dans ce cas, il existe de nombreuses explications à l’apparition du cancer. L’exposition à des agents polluants, des substances radioactives ou encore les cicatrices provoquées par une inflammation sont des causes probables.

Cette maladie ne présente ses symptômes qu’après une certaine période. Elle peut d’abord se manifester par des essoufflements, des douleurs thoraciques, des toux chroniques et de la fatigue. La perte de poids survient progressivement et les difficultés respiratoires deviennent plus importantes lorsque la maladie est à un stade avancé.

Il existe par ailleurs deux types de tumeurs pouvant être en rapport avec le cancer. Une tumeur non à petite cellule est celle qui se propage plus lentement. Une tumeur à petite cellule atteint, quant à elle, plus facilement les divers tissus environnants, ce qui facilite le développement du cancer.

Quels sont les traitements possibles ?

Les traitements à envisager lors d’un cancer du poumon dépendent du stade actuel de la maladie. Lorsque les cellules infectées ne se sont pas encore assez propagées, la chirurgie est le meilleur moyen de lutter contre ce type de cancer. En plus d’être invasive, cette méthode s’accompagne toutefois de nombreux effets secondaires indésirables.

Cette intervention risque de provoquer une douleur au niveau de la zone opérée, une insuffisance respiratoire, des infections, des complications générales telles que des troubles cardiaques, etc. Le patient peut néanmoins bénéficier de l’assistance d’une équipe médicale afin de réduire ces effets désagréables et retrouver un train de vie normal.

Certains types de tumeurs peuvent être traités avec des méthodes moins invasives. L’une de ces méthodes consiste, par exemple, à introduire une électrode au niveau des cellules cancéreuses. La chaleur émise par l’électrode se charge ensuite d’éliminer ces cellules. Il est possible que les zones périphériques aux poumons soient ciblées par l’intervention lorsqu’elles sont infectées.

Parmi les autres méthodes figure également la radiothérapie qui consiste à exposer les tumeurs à des rayons de hautes énergies qui vont les détruire. Cette méthode doit se pratiquer en plusieurs séances et elle convient surtout aux petites tumeurs. Elle présente des effets secondaires, dont la plupart disparaissent à la fin des séances.

Et enfin, la chimiothérapie est une méthode qui consiste à utiliser des médicaments toxiques pour les cellules cancéreuses. Ce traitement peut se réaliser selon différentes approches et il a l’avantage de ne pas agir localement comme une chirurgie. Il est toutefois envisageable qu’il dure sur une longue période et les effets secondaires sont nombreux.

Pourquoi utiliser du CBD ?

Les traitements conventionnels contre le cancer ont généralement des effets secondaires qui sont difficiles à supporter pour les patients. C’est pour cette raison que ces derniers sont à la recherche de solutions alternatives qui peuvent leur offrir un meilleur confort de vie. Le CBD qui dispose de nombreuses vertus se présente alors comme une piste intéressante pour les chercheurs.

En effet, le CBD est capable de lutter contre les douleurs et les inflammations. Cela signifie qu’il peut au moins servir à calmer les effets secondaires provoqués par les traitements classiques. Selon les quelques études menées sur cette substance ainsi que les témoignages de nombreux consommateurs, le CBD est  bien accepté par la plupart des organismes.

Les effets secondaires ne sont pas nuls, mais ils sont moindres, surtout lorsque cette substance est consommée dans les bonnes proportions. Concernant son efficacité contre le cancer, il existe déjà quelques études à ce sujet. Certaines laissent entrevoir l’utilisation du CBD comme un réel traitement tandis que d’autres affirment plutôt que le CBD n’est pas un bon choix.

Ce que dit la science sur le CBD et le cancer

Des chercheurs thaïlandais ont effectué des recherches sur l’utilisation de cannabinoïdes contre le carcinome bronchique. Les cannabinoïdes principalement concernés sont le THC, le CBD et le CBN (cannabinol). Les résultats des études montrent que ces cannabinoïdes sont capables d’inhiber la croissance de ce type de cancer. Des essais cliniques ont alors été prévus suite à ces résultats plutôt positifs.

Des chercheurs israéliens ont aussi déjà constaté que l’utilisation d’une combinaison de cannabinoïdes pouvait réduire la croissance du cancer. Ils ont testé 12 combinaisons différentes sur 12 lignées de cellules cancéreuses différentes. Les recherches ont déduit que les combinaisons affichant un taux de THC élevé présentaient de meilleurs résultats.

Et enfin, des chercheurs italiens sont arrivés à la conclusion que le CBD a un certain potentiel contre le cancer. Leurs démarches visaient notamment à étudier les effets de divers cannabinoïdes, dont le CBD, CBG (cannabigérol) et CBC (cannabichrome) sur les cellules tumorales. Selon leur conclusion, le CBD serait celui qui dispose de meilleures propriétés antitumorales.

Ces études pourraient laisser croire qu’utiliser le CBD contre le cancer du poumon est une bonne idée. Pourtant, aucune de ces recherches n’a affirmé l’efficacité réelle de ce cannabinoïde. Qui plus est, il y a également des études qui contredisent les bienfaits du CBD contre le cancer.

Une étude de cas-témoins menés en Nouvelle-Zélande visait justement à savoir si la consommation de cannabis augmentait les risques d’attraper un cancer du poumon. Ils ont conclu suite à leur recherche que la consommation de cannabis augmente de 8 % les chances d’être atteint de cette maladie.

Puisqu’il existe encore de nombreuses incertitudes, les personnes atteintes de cancer du poumon ne sont pas encore encouragées à consommer du CBD même en inhalation ou en vaporisation. Il est néanmoins envisageable de consommer oralement le CBD sous certaines formes (huile de CBD) si les médecins l’autorisent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.