CBD contre la maladie de Lyme, comment ça marche ?

Le CBD peut aider les malades de Lyme à gérer efficacement les symptômes, même s’il n’a pas les vertus permettant de remplacer les actions des antibiotiques. En utilisant des produits à base de CBD, une personne atteinte de la maladie de Lyme peut améliorer sa qualité de vie et son quotidien en atténuant les douleurs causées par certains symptômes, mais aussi, en gérant au mieux les crises d’anxiété, d’angoisse et autres troubles cognitifs causés par la maladie de Lyme.

Sommaire

Le CBD est un cannabinoïde qui intéresse de plus en plus la communauté des chercheurs et celle des médecins actuellement. Il s’agit d’une molécule issue du chanvre qui aurait des propriétés bénéfiques pour la santé. Pour ce faire, le cannabidiol ou CBD agit sur le système endocannabinoïde de l’organisme.

Les chercheurs se sont également lancés dans l’étude des effets de ce cannabinoïde sur la maladie de Lyme et les résultats sont assez probants

Et cela, grâce aux récepteurs CB1 et 2. Devant les potentiels effets du CBD, de nombreux scientifiques l’ont testé pour voir s’il a un effet positif sur certains types de maladies. Force a été de constater que le cannabidiol agit efficacement sur certains problèmes de peau comme l’acné, mais aussi des maladies comme la sclérose des plaques, le Parkinson et quelques formes de cancer.

Pour approfondir leurs études, les chercheurs se sont également lancés dans l’étude des effets de ce cannabinoïde sur la maladie de Lyme et les résultats sont assez probants. D’où notre intérêt sur les effets du CBD contre cette maladie, dans cet article.

La maladie de Lyme, c’est quoi ?

Aussi appelée borréliose de Lyme, cette maladie est causée par une bactérie apportée par un agent externe qui l’injecte dans l’organisme de sa victime (humaine ou animale).

Un humain contracte cette maladie à travers une piqûre de tique qui est l’agent transporteur de la bactérie. Les bactéries inoculées dans l’organisme humain sont de type Borrelia et qui peut se présenter sous la forme d’une Borrelia garinii, burgdorferi ou encore, afzelli.

Il suffit d’une simple balade en forêt ou un passage sur un meuble infecté de tique pour être piqué et contracter la maladie de Lyme.

Les conséquences de la bactérie sur un organisme sain

Après avoir été piquée par une tique, une personne contractera la maladie de Lyme en étant infectée par la bactérie Borrelia. L’évolution de la maladie dans l’organisme de la victime se fera en 3 phases bien définies.

Dans un premier temps, on remarquera l’apparition de lésions au niveau de la peau de la victime. Ces lésions sont des érythèmes chroniques qui apparaissent durant la phase primaire de la maladie et quelques jours ou quelques semaines après la morsure. Durant cette phase, lorsque la bactérie gagne du terrain, le malade va avoir de la fièvre, être victime de céphalée et sentir de la fatigue permanente.

La phase 2 se manifeste si la personne n’a pas été consultée par un médecin et n’a pas reçu le traitement adéquat. Elle ressentira des douleurs chroniques au niveau de ses articulations, mais on remarquera également des troubles neurologiques et cardiaques. Les symptômes de cette phase peuvent n’apparaître qu’après plusieurs mois après la piqûre.

Pour terminer, les symptômes de la phase 3 peuvent n’apparaître que des années après la piqûre. Les symptômes deviendront alors chroniques avec des troubles cutanés fréquents, des douleurs articulaires chroniques qui peuvent se manifester par des cas d’arthrite, mais aussi des problèmes neurologiques comme la méningite et même la paralysie du visage du malade. Selon l’état de santé et le système immunitaire de la victime, ces symptômes peuvent être constatés au même moment. Mais il est également possible qu’elle ne soit victime que de l’un d’entre eux.

Comment traiter la maladie de Lyme ?

En cas de suspicion de maladie de Lyme, c’est-à-dire, dès l’apparition des symptômes de la première phase, une consultation chez le médecin est nécessaire. Généralement, il va prescrire des antibiotiques pour éliminer la présence de bactéries dans l’organisme de son patient.

Comme la piqûre d’une tique n’est pas douloureuse, il est possible que le malade ne soit pas conscient de son infection par des Borrelia pendant des mois ou des années. Il peut penser que ses problèmes cutanés ne sont que bénins et sans faire attention, la maladie atteint la phase 2 ou la phase 3. Si tel est le cas, le médecin préconisera des solutions pour contrer la propagation de la bactérie, à travers les antibiotiques, et accompagnera ce type de médicament avec des solutions permettant de gérer et traiter les symptômes comme la méningite, les douleurs articulaires, etc.

En ce sens, de nombreux médecins préconisent en complément des antibiotiques, des solutions naturelles qui permettent d’atténuer les douleurs causées par les symptômes de la maladie de Lyme. Comme solution, le cannabidiol  ou CBD est de plus en plus recommandé étant donné ses nombreuses vertus et parce que c’est une substance qui ne présente aucun effet secondaire sur l’organisme.

Le CBD, quels impacts sur la maladie de Lyme ?

La maladie de Lyme n’est pas facile à diagnostiquer. Cependant, la personne atteinte par cette pathologie présentera des symptômes qui provoquent des douleurs plus ou moins intenses, en fonction du stade de la maladie. Et cela, dans différentes zones de son corps. Le malade peut aussi présenter de la fatigue chronique et des troubles du sommeil qui va aggraver encore plus son état.

Le CBD peut aider le malade à gérer efficacement ces symptômes, même s’il n’a pas les vertus permettant de remplacer les actions des antibiotiques. En utilisant des produits à base de CBD, une personne atteinte de la maladie de Lyme peut améliorer sa qualité de vie et son quotidien en atténuant les douleurs causées par certains symptômes, mais aussi, en gérant au mieux les crises d’anxiété, d’angoisse et autres troubles cognitifs causés par la maladie de Lyme. Il pourra également consommer un produit à base de CBD pour retrouver une bonne nuit de sommeil et éviter la fatigue chronique.

Action et conseil d’utilisation du CBD contre la maladie de Lyme

Selon les chercheurs, le CBD a des propriétés antibactériennes et permet de freiner la propagation des bactéries, même celles qui sont les plus résistantes comme les souches de Borrelia.

Il a également des effets anti-inflammatoires et protecteurs neuronaux en plus d’être un analgésique naturel très efficace. En consommant du CBD, une personne atteinte par la maladie de Lyme peut réduire les cas d’inflammation causant des céphalées et des douleurs articulaires.

Il est recommandé de consommer le CBD sous forme de gélules pour booster l’organisme et l’aider à éliminer les souches de Borrelia. Pour les douleurs, l’huile CBD est la plus efficace. On peut le consommer en sublingual pour un effet rapide. Mais on peut aussi masser légèrement avec cette huile, les zones endolories ou les tempes, pour pouvoir se relaxer et trouver une bonne nuit de sommeil.