CBD & MIGRAINE, comment ça marche ?

Connue comme étant un banal mal de tête, la migraine touche environ 11 millions de Français, dont 12 % d’adultes et 5 à 10 % d’enfants. Selon les études, les femmes sont les principales victimes de cette maladie. Il n’est jamais agréable de se réveiller avec des douleurs au crâne ou pire, de devoir aller travailler ou étudier avec l’inconfort d’un mal de tête. Pour un mal de tête passager, la plupart d’entre nous connaissent les remèdes pour atténuer ou supprimer cette sensation désagréable. Pour cela, on a souvent recours à des médicaments spécifiques comme les antalgiques. Il faut toutefois savoir que ces derniers peuvent présenter des effets secondaires et ne font office que de calmants avec des effets qui s’estompent après quelques heures. À travers cet article, nous allons parler du CBD qui est un produit issu du chanvre et tout à fait naturel, dont les effets sur les cas de migraine ont été étudiés et semblent être prometteurs.

Sommaire

CBD, CANNABIDIOL, quésaco ?

Le CBD fut exposé pour la première fois par le chimiste biologiste Raphaël Mechoulman en 1940. Ce scientifique cherchait les raisons pour lesquelles le cannabis avait des effets particuliers sur l’organisme et surtout pourquoi certains de ses effets sont différents de ceux de la cocaïne ou de la morphine.

Le cannabis a été utilisé par les Chinois et les Indiens comme médicament et était servi dans les boissons et la nourriture.

En effet, déjà depuis longtemps, le cannabis a été utilisé par les Chinois et les Indiens comme médicament et était servi dans les boissons et la nourriture. Et cela, parce que ces derniers savaient que cette plante a des effets bénéfiques sur la santé, mais surtout, parce qu’elle a un effet relaxant. Actuellement et pour diverses raisons, de nombreux chercheurs s’intéressent de plus en plus au CBD.

Le CBD ne provoque pas d’effet de “défonce”.

Le CBD ou cannabidiol est une substance que l’on peut retrouver dans le chanvre. C’est une plante qui a acquis de mauvaises réputations, à tort, au fil des années et est interdite dans de nombreux pays. Toutefois, d’après les scientifiques, seule la molécule appelée THC ou tétrahydrocannabinol est psychoactive dans le cannabis (Effet de défonce / euphorie). Elle est présente dans cette plante à raison de 15 à 25 % de ses composants. Les autres molécules comme le cannabidiol ou encore le cannabigérol sont au contraire, bénéfiques pour la santé avec des effets relaxants et qui peuvent atténuer certains types de douleur. D’où l’intérêt de nombreux médecins et chercheurs sur le CBD, qui peut avoir des effets positifs contre la migraine.

Focus sur la migraine et ses effets

La plupart d’entre nous connaissent ce qu’est la migraine et on en a été victime au moins une fois dans notre vie. La migraine, c’est ce mal de tête qui touche la partie gauche ou la partie droite de notre crâne, parfois derrière les yeux. Elle se présente comme une forte douleur qui se fait sentir durant une certaine période pouvant aller de quelques heures à plusieurs jours.

Ne pas confondre migraine et maux de tête

Ce qui permet de faire la différence entre un banal mal de tête et une migraine, c’est que la migraine s’accompagne le plus souvent d’autres symptômes comme l’intolérance à la lumière vive, l’hypersensibilité aux bruits et aux odeurs, des nausées et même  des vomissements.

Il faut également savoir que différents types de migraines peuvent sévir. En premier lieu, il y a la migraine avec aura ou accompagnée. Ce type de migraine est généralement dû à un trouble neurologique. La personne migraineuse peut ressentir qu’il va faire une crise à travers des signes comme un trouble visuel (son champ de vision devient flou ou perturbé par des tâches et des points lumineux. Dans ce cas, une perte de la moitié de la vision est même envisageable), des fourmillements au niveau de ses membres, des hallucinations auditives, ou encore, de la difficulté de parler.

Ensuite, il y a les cas de migraines sans aura. C’est le type de migraine qu’on rencontre le plus souvent et qui survient subitement. C’est-à-dire qu’il n’y aura pas de signes vraiment avertisseurs comme avec la migraine accompagnée.  Toutefois, il est possible qu’avant une crise, la personne migraineuse ressente de la fatigue, de la nausée, de la sensibilité au niveau de sa vue, mais aussi de son odorat et de son ouïe. Ces signes peuvent malgré tout n’être que de simples maux passagers sans aboutir à une migraine.

Le CBD comme alternative pour gérer les crises de migraines

Traiter la migraine avec une plante comme le cannabis, cela ne date pas d’hier. Toutefois, pour bien consommer cette plante afin de réduire les crises répétitives, il fait connaître l’origine de la céphalée. Selon les chercheurs, cette maladie serait engendrée par de l’excitabilité neuronale anormale. L’organisme de la personne victime de cette anormalité neuronale va ainsi produire une grande quantité de molécules appelées neuropeptides, mais aussi une grande quantité de sérotonines. Ces dernières ont comme action la dilatation des vaisseaux sanguins au niveau de la tête. Ce qui entraîne également des inflammations et des douleurs parfois insoutenables pendant quelques minutes.

Toujours d’après les études, cette excitabilité anormale des neurones peut être due à l’environnement stressant de la personne migraineuse. Il est également possible que les facteurs déclencheurs soient d’origine génétique ou même hormonale.

40 % des patients ont eu moins de migraines grâce au CBD. 11% ont même vu leurs migraines disparaitre.

Après une étude effectuée en 2016 et en 2017 aux USA et en Europe, les personnes ayant consommé du CBD ont ressenti une réduction de la fréquence de leur crise après le traitement (40 % des patients). Il a été même constaté que chez 11 % des patients testés, la crise migraineuse n’était plus apparue.

Pour expliquer les résultats, les scientifiques ont remarqué que le CBD contenu dans le cannabis a la capacité d’assurer l’équilibre de la production de sérotonine dans l’organisme. La personne migraineuse n’aura donc plus des problèmes de dilatation de vaisseaux sanguins qui provoquent les crises de migraine.

Régulation de la sérotonine et action antidouleur.

Le CBD a également une action antidouleur en agissant sur les récepteurs endocannabinoïdes CB1 et CB2. Cela permet d’annihiler les signaux de douleurs qui sont envoyés au niveau du cerveau. Mais il a également été constaté que le CBD a un effet relaxant. Ce qui permet à la personne migraineuse de mieux gérer ses crises d’angoisse et de stress, et même d’en limiter leur fréquence.

Comment consommer le CBD contre la migraine ?

Pour limiter et mieux gérer les crises de migraine, il est recommandé d’utiliser de l’huile CBD. Ce type de produit est beaucoup plus concentré et a un effet rapide. Il est possible de la consommer en sublingual ou pour un massage au niveau des tempes.

Pour les personnes dont les causes de la migraine sont le stress, il est également possible de recourir au massage corporel avec des huiles de massages au CBD afin de se relaxer. La vaporisation de fleur CBD ou le vapotage d’E-liquide CBD à base de cannabidiol est également une solution contre les migraines. Il est recommandé de commencer la prise par une petite dose dans ce cas, et de l’augmenter progressivement en cas de nécessité.

Le CBD le plus efficace contre les migraines est l'huile de CBD. Mais vous pouvez également vous tourner vers les fleurs CBD, les résines ou encore les e-liquides pour les e-cigarettes.

Le CBD a des propriétés antidouleurs efficaces, mais également d'autres atouts comme la régulation de sérotonine et de la dilatation des vaisseaux sanguins.

40 % des patients ont eu moins de migraines grâce au CBD. 11% ont même vu leurs migraines disparaitre.