CBD & rhumatismes, arthroses ou polyarthrite, comment ça marche ?

Le cannabis Cannabidiol (CBD) semble attirer tout les regards pour ces nombreux bienfaits, notamment contre les rhumatismes. Ces propriétés antidouleurs et anti-inflammatoires en font un allier parfait pour ceux qui souffrent des articulations.
Dans cet article vous allez pouvoir en découvrir plus sur les nombreuses possibilités apportées par cette substance naturelle.

Sommaire

Le rhumatisme est une maladie de l’articulation qui touche de plus en plus de personnes de nos jours. Le terme est générique, car le rhumatisme peut se présenter sous plusieurs formes. En effet, lorsqu’on parle d’arthrose, mais aussi de polyarthrite, il s’agit de troubles articulaires que beaucoup d’entre nous appellent également rhumatisme.

Généralement, lorsqu’un médecin traite le rhumatisme, l’arthrose ou encore un problème ostéoarticulaire comme la polyarthrite, il recommande un médicament spécifique. Un traitement médicamenteux peut s’accompagner de séances chez un kinésithérapeute ou chez un acupuncteur. Ce traitement peut être long, mais on notera également qu’il est souvent difficile de soulager les douleurs articulaires lorsque le patient est en état de crise.

Heureusement, des chercheurs se sont focalisés sur les impacts d’une molécule 100 % naturelle, le cannabidiol ou CBD, pour traiter le rhumatisme. Mais avant de consommer le CBD contre le rhumatisme, il est important de connaître ces quelques informations.

Le rhumatisme, c’est quel type de trouble ?

Le rhumatisme est un mot désignant les troubles qui touchent les articulations d’un individu. Il est également possible que les structures qui se situent autour de l’articulation malade soient victimes de trouble comme c’est le cas avec la polyarthrite qui touche à la fois les articulations et les os  à proximité. En plus des os et des articulations, le rhumatisme peut aussi toucher les ligaments, les tendons et même la musculature d’un malade.

Douleurs, inconforts, problèmes d’articulation…

En d’autres termes, il est possible de détecter chez les malades différents types de rhumatisme. Si ce sont les articulations du patient qui sont les plus touchées, on parle de rhumatisme articulaire. Dans le cas d’un problème se situant au niveau des tendons, il s’agit de tendinite. Si les troubles concernent tout particulièrement les muscles, on diagnostiquera un rhumatisme musculaire. Pour les problèmes constatés au niveau des os et des cartilages, il s’agit d’arthrose. On peut également noter d’autres formes de rhumatisme comme la fibromyalgie, la lombalgie, etc.

Causes et symptômes du rhumatisme

Le rhumatisme est une maladie qui peut regrouper différents types de troubles. Les causes peuvent de ce fait, être nombreuses. Mais dans la plupart des cas, le rhumatisme fait suite à un traumatisme des articulations. Il est également possible qu’il soit engendré par une forte pression récurrente au niveau des cartilages qui a fini par les endommager. Une personne peut également être victime de rhumatisme si elle est en proie à des dérégulations de son système immunitaire. Des médecins ont également constaté que le rhumatisme peut apparaître à la suite d’une tumeur ou d’un cas de cancer.

Les articulations, ça s’usent !

Lorsqu’une personne est atteinte de cette pathologie, elle va sentir des douleurs aiguës au moment de faire des mouvements au niveau de l’articulation, du tendon ou des cartilages malades. Des complications peuvent être constatés avec l’âge, mais aussi et surtout, selon la cause de la maladie. La personne peut alors être victime de rhumatisme chronique. En plus de la douleur dans ce cas, les articulations deviennent raides et peuvent se déformer. La personne aura de plus en plus de mal à se déplacer et ressentira à la fois de la douleur au niveau de ses articulations, des os à proximité de la zone touchée ainsi que des douleurs musculaires fréquentes.

Les traitements classiques contre le rhumatisme

Face à une douleur chronique causée par le rhumatisme, un médecin prescrira à son patient des antalgiques ainsi que des anti-inflammatoires. Cela aura pour but d’atténuer les douleurs causées par les inflammations. Il est également possible qu’il prescrive des corticoïdes injectables au niveau des articulations pour réduire les douleurs.

Des médicaments antidouleurs et anti-inflammatoires. Et si la nature avait déjà cela ?

Toutefois, comme ce sont des médicaments qui ne visent qu’à calmer la douleur et à réduire les inflammations, les risques de dépendance sont très élevés. Pour éviter les effets secondaires liés à une surdose de ces médicaments, le médecin peut alors suggérer une intervention chirurgicale qui consiste à la pose d’une prothèse dans le cas d’une arthrose.

Pourquoi opter pour le CBD dans le traitement du rhumatisme ?

Pour éviter l’intervention chirurgicale ou le traitement médicamenteux classique, de plus en plus de patients se tournent vers les traitements naturels. Parmi les solutions recommandées pour gérer les douleurs et les séquelles causées par le rhumatisme et qui font l’objet de nombreuses recherches actuellement, il y a le cannabidiol, plus souvent trouvé sous le nom “CBD”.

Le CBD permet d’atténuer les inflamations et par conséquent les douleurs… Et sans effets secondaires !

Les résultats d’une étude sur le CBD et le rhumatisme ont été publiés en 2016 dans The European journal of pain. Cette étude concernait un essai effectué sur des rats traités avec du gel à base de CBD pour soigner des douleurs d’articulation. Après analyse, les chercheurs ont remarqué que l’application du produit sur la peau des rats a permis d’atténuer considérablement les inflammations et donc, les douleurs causées par les problèmes d’articulation des rongeurs testés. Ils ont également remarqué qu’aucun effet secondaire n’avait été constaté chez les rats testés.

Le docteur Suisse, Mantred Fankhauser, confirme régulièrement en interview les bienfaits du CBD contre les inflammations et douleurs liés aux rhumatismes.

Cette étude a démontré que le CBD peut avoir des effets bénéfiques sur un patient atteint de rhumatisme. En effet, c’est une molécule qui a des propriétés analgésiques comme les opiacés, mais sans les effets secondaires qu’on remarque chez ces derniers. Elle a de ce fait, des actions probantes pour maîtriser les sensations de douleurs causées par le rhumatisme, mais aussi les cas d’arthrose et de polyarthrite. Un résultat qui a été corroboré par le Dr Mantred Fankhauser, un spécialiste suisse du cannabis utilisé dans le monde de la médecine.

Comment consommer le CBD contre le rhumatisme ?

Afin de réduire efficacement l’inflammation causée par le rhumatisme, l’arthrose et la polyarthrite, les spécialistes recommandent l’utilisation de l’huile CBD qui sera une des meilleures solutions. Sans effet secondaire, cette huile peut se consommer au quotidien afin d’atténuer les sensations de douleur rendre les articulations plus flexibles.

Les seniors, de plus en plus consommateur d’huile CBD.

Elle peut être utilisée chez l’adulte, mais aussi chez les séniors qui sont de plus en plus à consommer ce type de produit. Il faut noter que les personnes âgées de 50 ans et plus sont les plus touchées par le rhumatisme, l’arthrose et la polyarthrite.  

L’huile peut également être consommée en sublingual (prise de gouttes sous la langue). Cela permet d’atténuer plus rapidement la sensation de douleur. Toutefois, avant d’en consommer, il est préférable de connaître la dose à prendre.
Comme référence, pour une personne de 70 kg, il faudra consommer 14 à 16 gouttes d’huile CBD 5 % au quotidien. Elle sera de 7 à 14 gouttes si l’huile a une concentration de 10 % et 4 gouttes à 11 gouttes pour une huile avec une concentration en CBD de 20 %.  Ce dosage va dépendre du poids du patient et du niveau de gravité de la maladie.
Lisez cet article complètementaire afin de mieux comprendre l’huile CBD : Guide de l’huile CBD.

On peut également utiliser des baumes CBD pour entretenir la santé des articulations. Un massage régulier avec des baumes au CBD peut permettre de réduire les symptômes.

Notez également que vous pourrez retrouver le CBD sous d’autres formes, comme par exemple les fleurs CBD ou la résine CBD. Ces produits sont également apprécié par certains utilisateurs qui souhaitent profiter des bienfaits du cannabis CBD.