CBD et maladie Parkinson

Le CBD est-il efficace contre la maladie Parkinson ?

Les recherches sur l’efficacité du CBD contre certaines maladies sont pour la plupart très prometteuses. La maladie de Parkinson fait par exemple partie des pathologies face auxquelles le CBD semble donner espoir. Pourtant, il n’existe encore aucun traitement sérieux à base de CBD proposé pour traiter cette maladie. Alors, le CBD peut-il réellement être efficace contre la maladie de Parkinson ?

À propos de la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est une pathologie neurodégénérative qui touche chaque année un grand nombre de personnes. Elle se caractérise par la dégradation progressive de certains neurones dans le cerveau. Bien qu’elle soit assez bien connue des médecins et que des traitements pour lutter contre elle existent, il n’y a pour l’instant aucun moyen de la guérir.

Les traitements disponibles entraînent d’ailleurs la plupart du temps des effets secondaires qui rendent la maladie plus pénible. Les personnes qui en sont atteintes doivent ainsi se résoudre à accepter leur situation et apprendre à s’adapter à la dégradation progressive de leur état.

De nombreux symptômes caractérisent la maladie de Parkinson, et cette pathologie ne peut être diagnostiquée que lorsqu’il y en a suffisamment. Parmi les symptômes courants, il y a les tremblements au repos, les problèmes de motricité, les troubles de la mémoire et de l’attention, les troubles du sommeil.

Tous ces symptômes ont un rapport avec la détérioration des neurones ciblés par la maladie. En effet, avec moins de neurones, la production de dopamine diminue. Il s’agit pourtant du neurotransmetteur qui tient un rôle important dans la coordination des mouvements, mais aussi dans la communication entre les neurones.

Pourquoi le CBD intéresse-t-il les chercheurs ?

Si les chercheurs se sont tournés vers la piste présentée par le CBD, c’est parce que ce dernier possède des propriétés qui semblent efficaces contre certains symptômes de la maladie. C’est par exemple le cas pour le trouble du sommeil. En effet, le CBD a des propriétés relaxantes qui sont susceptibles d’aider à se mettre dans de bonnes conditions afin de trouver plus facilement le sommeil.

Les états dépressif et anxieux provoqués par la maladie font aussi partie des troubles contre lesquels le CBD est en mesure d’agir. Le CBD est en effet souvent présenté comme un bon remède contre le stress, l’anxiété et la plupart des sentiments négatifs.

Par ailleurs, la détente offerte par le CBD n’est pas uniquement psychologique, mais aussi physique. Le CBD permet de soulager les muscles et de calmer les douleurs. Les sportifs s’en servent même de plus en plus souvent pour faciliter la récupération musculaire après l’effort. Le CBD peut alors éventuellement aider face aux raideurs musculaires provoquées par la maladie de Parkinson.

De plus, le CBD n’a pour l’instant aucun effet secondaire grave connu. La surconsommation risque simplement de provoquer quelques troubles qui ne sont pas graves et qui se dissipent d’eux-mêmes. D’une manière générale, le CBD semble donc être une solution sans risque permettant d’aider les patients atteints de la maladie de Parkinson à retrouver une meilleure qualité de vie.

Où en sont les recherches sur le CBD et la maladie de Parkinson ?

Même si le CBD a été découvert en 1940, les études sur son utilisation dans divers domaines n’ont pas beaucoup progressé. Cela vient en partie du fait qu’il s’agit d’un produit extrait à partir du cannabis, une plante illégale. Heureusement, l’OMS reconnait désormais le CBD comme une substance inoffensive et potentiellement bénéfique pour la santé.

Les recherches sur le CBD ainsi que sur les autres cannabinoïdes vont probablement se multiplier au cours des prochaines années. Il faudra donc encore patienter avant de connaitre tous les secrets que cette substance a à offrir.

Pour le cas de l’utilisation du CBD contre la maladie de Parkinson, les recherches n’en sont qu’à leurs prémices. Elles ne sont pas nombreuses et elles ont surtout été effectuées sur un nombre limité d’individus. Il faudra plus d’expérimentations à plus grandes échelles avant de pouvoir se forger un véritable avis sur le sujet.

Les quelques études disponibles laissent toutes penser que le CBD a des chances d’être utile contre la maladie de Parkinson. Une recherche menée en 1984 suggère, par exemple, que le CBD pourrait aider à limiter les tremblements provoqués par la maladie ou ses traitements. En 2009, une étude affirme que le CBD est capable de réduire la psychose liée à la pathologie.

Selon une étude menée en 2005, le cannabis aurait également un rôle dans la neurogenèse ou le processus de construction des cellules cérébrales. Plus précisément, le CBD et le THC seraient capables de provoquer la régénération de certaines cellules cérébrales. Cela représente un point important dans la potentielle utilisation du CBD contre la maladie de Parkinson.

Faut-il prendre du CBD contre la maladie de Parkinson ?

Il n’est pour l’instant pas possible de savoir si le CBD est réellement efficace contre la maladie de Parkinson. Il possède des propriétés qui pourraient aider contre certains symptômes, mais sans aucune preuve scientifique rien n’est encore certain.

Il semble malgré tout certain que contrairement aux traitements conventionnels, le CBD n’a pas d’effets secondaires lourds. Cela ne signifie pas que prendre du CBD contre la maladie de Parkinson ne présente aucun risque. Pour un patient qui prend déjà des médicaments, il faut demander l’avis de son médecin avant d’essayer le CBD comme traitement complémentaire.

En ce qui concerne le type de CBD qui serait plus facile à utiliser, l’huile reste le meilleur choix. Sous cette forme, le cannabidiol peut être consommé directement en sublingual. Le produit étant proposé sous forme de goutte, il est assez facile de déterminer la dose de CBD administrée.

Les huiles sont disponibles dans n’importe quelle boutique, mais pour vous assurer de la provenance du produit, achetez-en uniquement en pharmacie. Vous aurez le choix entre de nombreuses huiles qui se différencient principalement par leurs concentrations en CBD.

Puisqu’il n’existe pas de posologie pour ce type de produit, il faudra trouver le dosage par vous-même. Commencez par de faibles doses et augmentez progressivement jusqu’à obtenir les effets recherchés. Si l’huile de CBD ne vous aide pas forcément contre la maladie de Parkinson, elle vous sera bénéfique de nombreuses autres manières. Vous pouvez par exemple en prendre si vous avez du mal à trouver le sommeil, lorsque vous êtes légèrement stressé, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.