découverte du CBD

CBD : comment a-t-il été découvert ?

Depuis sa découverte, le CBD attise la curiosité. Quelle est cette substance et d’où vient-elle ? Au fil des années, le cannabinoïde a dévoilé ses secrets. Il s’avère que le cannabidiol apporte de nombreux bienfaits pour la santé de l’Homme. Cet article vous dévoile le parcours du CBD depuis sa découverte jusqu’à nos jours.

L’histoire du chanvre

Le cannabis est une plante qui existe depuis plusieurs millions d’années. Dans l’histoire, le chanvre apparaît parmi les premières plantes que l’Homme ait cultivées. Selon les estimations, le chanvre proviendrait des régions humides, montagneuses et aux climats tropicaux. Ce serait ensuite les migrations de la population d’antan qui aurait favorisé la dispersion du chanvre à travers le monde. En 1753, le naturaliste suédois Carl Von Linné lui attribue le nom de Cannabis Sativa L. En France, la plante est simplement nommée chanvre cultivé.

À travers les années, les civilisations se sont servies du cannabis à but médicinal. La résine ainsi que les graines du chanvre étaient les plus utilisées. L’effet anti-inflammatoire de la plante ainsi que son pouvoir relaxant ont fait des émules. Si bien que de nombreux médicaments composés de chanvre ont fait leur apparition au cours du XIXe siècle. Pour autant, l’arrivée des médicaments tels que la morphine et l’aspirine a rapidement relégué cette plante au second plan. Les effets psychotropes imputés au cannabis ont ensuite fini d’achever son utilisation légale. À cette époque, tous ignoraient que le principal responsable des méfaits du cannabis sur la santé était le THC. Pour les scientifiques, tout produit renfermant du chanvre restait potentiellement dangereux.

Une découverte qui marque l’histoire du chanvre

Nous connaissons tous le cannabis, cette plante aux effets euphorisants. Il se trouve que certaines civilisations anciennes s’en servaient comme d’un remède naturel. Le cannabis détient effectivement de puissants effets de détente, de high, et de bien-être. Une consommation régulière de cannabis entraîne pourtant une dépendance. Ses effets psychotropes impactent également la santé. Les consommateurs réguliers développent souvent des états psychotiques, des troubles anxieux, etc.

L’effet psychoactif imputé au cannabis provient pourtant du THC qui y est disponible en forte concentration. Les scientifiques mettront plusieurs années avant de faire cette découverte. Le potentiel thérapeutique de la plante est tel que les chercheurs ont commencé à étudier les autres cannabinoïdes. C’est ainsi qu’en 1940, Roger Adams un chimiste américain a fait la découverte du CBD. Accompagné de son équipe, il a réussi à isoler ce cannabinoïde à partir d’un extrait de chanvre. À la suite de ces études, d’autres ont permis de découvrir les cannabinoïdes tels que le CBG, le CBN, etc.

Il s’avère que le cannabis Sativa L. renferme environ 130 cannabinoïdes. Les scientifiques ont aussi découvert que ces cannabinoïdes interagissaient avec le système endocannabinoïde des mammifères et de l’Homme.

C’est surtout cette découverte du cannabidiol qui a conduit à de multiples recherches visant à en déceler les propriétés. Il s’est avéré que contrairement au THC, le CBD renfermait un fort potentiel médicinal. Par ailleurs, les scientifiques ont établi que le CBD était disponible en plus grande quantité sur des variétés de chanvres bien spécifiques. Comparé au cannabis classique, le cannabis Sativa L. offre un taux de cannabidiol supérieur pour une concentration en THC plus faible. Au vu de cette découverte, le monde a commencé à voir le chanvre d’un tout autre œil.

Un cannabinoïde aux multiples vertus

Les scientifiques ont fait la découverte des cannabinoïdes qui composent le chanvre plusieurs années auparavant. Pourtant, ce n’est que dans les années 60 que des études se sont focalisées sur le THC et le CBD. C’est aussi à cette époque que les chercheurs ont décelé l’effet psychoactif du THC. Quant au cannabidiol, ils l’ont présenté comme étant le père du cannabis.

À l’inverse du THC, cette substance ne provoque aucun effet psychoactif. Les recherches visant à tester l’efficacité du CBD contre certaines pathologies se sont même révélées concluantes. Le CBD fonctionne apparemment de la même manière que le THC. En revanche, il inhibe les effets de ce dernier. Parmi les actions vertueuses du CBD figurent son effet relaxant, ses pouvoirs anxiolytique, anti-inflammatoire et analgésique. En outre, le cannabidiol accroît les sensations de bien-être en stimulant la production de sérotonine. Il favorise aussi la fabrication de dopamine naturelle.

Les chercheurs ont réussi à prouver que le CBD n’entraînait aucune accoutumance contrairement au THC. Même si la consommation d’un produit au CBD conduit parfois à quelques effets secondaires, ces derniers restent légers. Face aux nombreuses vertus imputées au cannabidiol, les producteurs ont alors commencé à le proposer sur le marché.

À ses débuts, le CBD était surtout vendu sous forme de fleurs brutes, proposées en pack ou en grammes. Peu à peu, la démocratisation de la substance a conduit à l’apparition de produits plus pratiques tels que l’huile CBD. Il devient même possible de se procurer des huiles CBD en pack sur certaines boutiques spécialisées. Précisons que l’achat d’un produit CBD en pack se révèle plus avantageux sur plan financier. Même si l’huile CBD gagne en popularité, les fleurs demeurent les produits les plus couramment utilisés. C’est pour cette raison que certaines marques priorisent les fleurs en pack sur leur boutique en ligne.

La position du CBD face à la loi en France

Depuis sa découverte, aucune étude ne fait mention d’éventuels effets néfastes du CBD sur la santé. L’OMS a d’ailleurs déclaré qu’il s’agissait d’une substance totalement inoffensive. Le problème quant à sa légalisation en France réside surtout dans ses origines. En effet, le cannabidiol est extrait du chanvre. Or, cette dernière contient aussi d’autres cannabinoïdes, dont le THC qui est connu pour ses effets psychotropes. Afin de réguler l’usage du CBD, l’UE a ainsi établi une liste des variétés de chanvre autorisées à l’exploitation. Désormais, la loi internationale ne considère comme légaux que les produits issus d’un plant de cannabis Sativa L. En France, ne sont également acceptés que les produits présentant un taux de THC inférieur à 0,2 %. Une huile CBD et une fleur dont la teneur en THC respecte cette norme sont ainsi légales.

Pour vous procurer un pack de produits CBD légal en France, privilégiez les marques de renoms. La majorité des boutiques fiables proposent de la variété. Certaines vendent même des produits en pack et dans lesquels vous aurez droit à des fleurs, des huiles, etc. Si vous êtes un néophyte, essayez un pack découverte. Ce type d’offre renferme souvent différents parfums, formats, etc. Les habitués sont quant à eux incités à essayer un pack plus élaboré, avec des variétés aux goûts complexes. Dans les boutiques CBD axées sur le bien-être, vous aurez le choix entre pack détox, pack détente et pack sommeil. Chaque offre se caractérisera par des prix avantageux et une sélection de produits très ciblée. Peu importe le type de pack CBD que vous achetez en France (huiles, fleurs, etc.), assurez-vous que le THC n’est pas supérieur à 0,2 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.