cannabis cbg

CBG : Qu’est-ce que le cannabigérol ? Quels sont ses effets ?

Vous connaissez très certainement le CBD (cannabidiol) et ses nombreuses vertus. Mais avez-vous déjà entendu parler du CBG (cannabigérol) ? Bien moins connue que son homologue, cette molécule issue de la plante de cannabis serait pourtant tout aussi intéressante (si ce n’est plus) que le CBD.

Tour d’horizon aujourd’hui sur le CBG.

Nous allons voir ce qui la différencie du CBD, et quelles sont ses propriétés aussi bien pour le corps et l’esprit…

Le CBG (cannabigérol) : c’est quoi ?

Le CBG, au même titre que le CBD est un cannabinoïde présent dans le chanvre. Beaucoup moins présente en termes de concentration (généralement moins de 1%), cette molécule attise forcément un peu moins les convoitises.

Et pourtant.

Le CBG est la molécule responsable de la création des autres cannabinoïdes, tels que le CBD ou bien encore le THC, et suscite de plus en plus l’intérêt des scientifiques.

Plus précisément, le CBG est un phytocannabinoïde.

Différent des endocannabinoïdes qui sont produits par le corps humain, les phytocannabinoïdes quant à eux sont produits par les plantes (du grec ancien φυτόν, phytón qui signifie « végétal).

Le CBG est considéré comme la cellule souche du cannabis, celle qui permet de développer par la suite les autres cannabinoïdes.

Pour rappel, le chanvre contient plus d’une centaine d’espèces de cannabinoïdes.

Ainsi, lorsque la plante se développe, elle fabrique des enzymes permettant de transformer ces cellules souches en d’autres cannabinoïdes comme le THC ou le CBD.

Le CBG est très présent dans la plante lorsqu’elle est en période de floraison. Seulement, lorsque l’on récolte et fait sécher du cannabis, cette molécule disparait pour ne laisser que quelques traces.

C’est pourquoi nous la rencontrons que très rarement dans des produits transformés et dérivés du cannabis.

En revanche, de plus en plus de producteurs s’intéressent à cette molécule et opèrent des manipulations génétiques afin de créer des variétés beaucoup plus concentrées en CBG pour en tirer un maximum de bénéfices.

Différence entre le CBD et le CBG

Si le CBG et le CBD ont l’air de deux molécules très proches, en réalité elles sont bien différentes.

Que ce soit de part leur structure chimique ou leur taux de concentration dans une récolte de chanvre, CBG et CBD ne disposent pas des mêmes principes actifs.

Si on commence à bien connaitre le CBD cannabidiol, le CBG en revanche reste encore peu connu. Et la science tend à accélérer les recherches et différentes études pour montrer les bénéfices du CBG sur le corps et/ou l’esprit.

Mais la différence la plus notable réside dans le fait que c’est bien le CBG qui est responsable de la production du CBD.

Et sans cette molécule, probablement que le cannabis n’aurait pas autant de caractéristiques qui lui sont bien spécifiques.

Mais alors que disent les recherches ?

Est-ce que le CBG est-il aussi vertueux que le CBD ? Des bienfaits ou quelconques effets probants ont-ils été découverts ?

Et bien c’est ce que nous allons voir tout de suite.

Les vertus, effets et bienfaits du CBG

Tout d’abord, il faut mentionner le fait que le CBG n’est pas un cannabinoïde qui altère les facultés mentales comme le THC par exemple.

Nous savons qu’à très forte dose le CBD peut éventuellement faire planer légèrement celui qui en consomme (surtout dû à l’état puissant de relaxation). Pour ce qui est du CBG, pour l’instant rien n’indique cela.

En revanche les recherches ont montré que le cannabigérol interagit bel et bien avec notre système endocannabinoïde, et provoque quelques effets notables comme une augmentation soudaine de l’appétit.

D’autres études montrent également que le CBG permettrait de lutter contre la croissance de certaines tumeurs. Pas étonnant puisque le cannabis thérapeutique est souvent prescrit pour à des patients atteints de cancer.

Et le cannabigérol aurait également un rôle à jouer dans la protection de neurones.

Enfin, et de manière similaire avec le CBD, le CBG disposerait de propriétés anti-inflammatoires. Il pourrait donc aider à soulager certaines douleurs ou maladies chroniques.

Bien évidemment, il va falloir encore beaucoup de travail, de recherches et d’études pour certifier des effets probants de cette molécule.

Il n’en reste que la plupart des témoignages de personnes ayant déjà testé le CBG, montrent que ce cannabinoïdes est bel et bien efficace.

Et de plus en plus de boutiques en ligne spécialisés propose des produits dérivés du CBG, tant sa cote tend à augmenter.

Vous trouverez généralement du CBG sous forme de fleurs ou d’huile.

A ce propos, n’hésitez pas à faire des recherches au sein de mon blog pour trouver les meilleures boutiques en ligne de CBG. Vous pourrez notamment trouver des huiles CBG sur la ferme du cbd.

Personnellement, je suis convaincu des bienfaits de cette molécule, et vous encourage à l’essayer (avec avis médical de préférence).