Fleur CBD indica

Fleur CBD indica : ce qu’il faut savoir

Le cannabis se décline en trois grandes variétés : l’indica, la sativa et les hybrides. Pour le cas du CBD, les plants sont généralement hybrides, mais ils peuvent avoir une dominance sativa ou indica. Une fleur de CBD indica est donc une fleur qui présente des points communs avec le cannabis indica. Si vous êtes intéressé par ce type de produit disponible dans diverses boutiques, voici ce que vous devez savoir à son sujet.

Les origines de l’indica

Le cannabis indica est une espèce qui n’a été découverte qu’en 1785 par le biologiste français Jean-Baptiste Lamarck. Avant cette date, c’était le cannabis sativa qui était présent en Europe et il était surtout exploité pour ses fibres. L’espèce découverte est notamment originaire de l’Inde et elle fut ainsi nommée en hommage à son pays d’origine.

Cette espèce semble pousser dans des régions aux climats frais et en altitude. C’est pour cette raison qu’elle proliférait surtout en Inde, au Népal et au Maroc. Le fait qu’elle pousse dans des zones très différentes de la sativa lui a permis de développer des caractéristiques très différentes.

Pour s’adapter à son environnement, l’indica produit plus de résines, ces dernières lui servent de protection. Dans les pays où elle est originaire, l’indica est surtout consommée sous forme de hasch. Les haschs népalais et indiens sont d’ailleurs connus par les consommateurs de cannabis comme étant les meilleurs. L’indica connait également une phase de floraison plus rapide.

Il faut noter que le cannabis, qu’il s’agisse d’indica ou de sativa, est illégal dans de nombreux pays. Leurs utilisations dans le domaine médical restent néanmoins tolérées dans certains États.

Comment distinguer l’indica et la sativa ?

Comparé à la sativa, un plant d’indica est beaucoup moins grand et se présente sous forme d’un arbuste compact. Cela le rend plus pratique pour les cultures en intérieur étant donné qu’il ne prend pas beaucoup de place. Ses feuilles sont plus petites, mais plus vertes. Parfois, elles prennent une couleur violacée, mais cette nuance peut aussi être le signe d’une mauvaise qualité.

Les tiges friment de nombreuses ramifications, ce qui contribue à donner un aspect touffu à la plante. L’indica offre un meilleur rendement par rapport à la sativa étant donné qu’elle fleurit plus rapidement et que les récoltes sont possibles tout au long de l’année.

En ce qui concerne la saveur, l’indica a un goût souvent plus terreux et humide. Le mycène est le terpène le plus présent, mais son taux de THC et de CBD reste variable. Avec le chanvre légal, le taux de CBD d’une fleur indica dépasse souvent les 4 % tandis que son taux de THC doit rester en dessous de 0,2 %.

Parmi les variétés d’indica que vous pouvez trouver en boutique, il y a par exemple la Purple Kush, la Skywalker, la Blueberry et la Blackberry Kush. Le cannabis et le chanvre indica ont habituellement la même apparence. Ils se différencient uniquement par leur taux de THC. Si vous souhaitez acheter un produit légal et sans danger, faites attention à bien choisir votre boutique CBD.

Quels sont les effets du cannabis indica ?

Les effets d’une fleur indica ont surtout été dévoilés à l’aide des avis recueillis auprès des consommateurs. En effet, en raison de la nature illégale du cannabis, les études concernant ses effets rencontrent souvent des obstacles.

L’indica est principalement connue pour produire une sensation de relaxation profonde. Plusieurs consommateurs considèrent cette sensation comme « l’effet canapé ». Votre corps devient très détendu à tel point que vous êtes incapable de bouger. L’indica est très souvent consommée en soirée, dans son canapé afin de se relaxer et s’endormir plus facilement.

Selon les consommateurs, cette variété n’induit pas de psychoses importantes. La détente musculaire qu’elle offre permet d’oublier les sensations de douleur et sa consommation peut aussi attiser la sensation de faim.

Grâce à ses propriétés particulières, l’indica est la variété la plus souvent utilisée en médecine. Elle peut potentiellement servir contre l’insomnie ou en tant que sédatif. Mais le rapport THC/CBD va avoir une influence sur les effets de l’indica. Diverses études sont par ailleurs menées pour déterminer jusqu’à quel point cette espèce de cannabis peut être utile contre certaines pathologies.

Certains États autorisent depuis quelques années l’utilisation du cannabis médical. La France ne s’est sérieusement penchée sur la question qu’en 2021 avec son premier essai clinique d’envergure encadré par l’ANSM.

Qu’en est-il du CBD indica ?

Chez les plants de CBD, la différence entre sativa et indica n’est pas flagrante. Malgré tout, une fleur CBD avec une dominance indica peut avoir des effets similaires au cannabis indica. Selon les consommateurs, le CBD indica est surtout indiqué pour les personnes qui recherchent une sensation de détente.

L’effet de sédation du CBD n’est pas très fulgurant, mais cela a l’avantage de ne pas vous clouer à votre canapé. Ainsi, vous pouvez en consommer à n’importe quel moment de la journée pour vous relaxer ou évacuer le stress. Le CBD se révèle également intéressant pour soulager certaines sensations de douleurs.

Au niveau de la saveur, le CBD n’est pas tout à fait différent du cannabis indica. Une Blueberry CBD aura par exemple, la même saveur de myrtilles, mais sera moins nocive étant donné sa faible teneur en THC. Même s’il est moins intense que le cannabis riche en THC, le CBD indica est capable de procurer des sensations agréables.

Il faut malgré tout noter que le CBD indica ne peut être utilisé comme médicament. Le cannabis médical propose généralement un apport en THC assez important, ce qui n’est pas possible avec le CBD. Il n’y a actuellement qu’un seul médicament au CBD reconnu officiellement et il est surtout utilisé contre l’épilepsie.

Si vous souhaitez utiliser le CBD indica pour soulager une douleur liée à une maladie ou un traitement, consultez votre médecin. Lui seul pourra confirmer si utiliser le CBD ne présente aucun risque pour votre santé. Dans le cas d’une consommation récréative, vous êtes libre d’utiliser le CBD comme vous l’entendez. Faites toutefois attention à trouver le bon dosage et gardez à l’esprit que l’excès n’est jamais une bonne chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.