infusion CBD avis

Mon avis sur les infusions CBD

Lorsque vous achetez du CBD, vous avez toujours le choix entre divers modes de consommation, quelle que soit la forme du produit. Les fleurs de CBD s’utilisent par exemple pour se concocter une infusion ou en tant qu’ingrédients dans une recette de cuisine. Même si cuisiner le CBD se révèle intéressant, les infusions présentent à mon avis plusieurs avantages qui en font également un bon mode de consommation.

Une préparation plus simple

Si vous souhaitez consommer du CBD, une infusion est le choix le plus simple. Les fleurs font partie des articles que vous trouverez forcément dans une boutique de CBD. Puisqu’il s’agit de produits non transformés, ils sont bien moins chers que les autres produits. Il faudra simplement vous assurer d’acheter vos fleurs auprès d’une boutique digne de confiance.

Les fleurs de CBD de qualité sont exemptes de pesticides, d’OGM et d’autres produits chimiques. Pour les conserver, il n’est pas nécessaire d’utiliser un additif particulier. Il faut simplement faire attention à leur condition de conservation pour qu’elles puissent maintenir leurs caractéristiques le plus longtemps possible.

Tout ce dont vous aurez besoin pour préparer votre tisane, c’est de quelques grammes de fleurs, d’une tasse d’eau chaude et d’un corps gras à ajouter dans l’infusion. Le corps gras donne plus de saveur à la tisane, mais il est surtout nécessaire pour permettre la diffusion du CBD. Dans le cas où le goût de chanvre de votre infusion ne vous plait pas, utilisez des édulcorants.

Les boutiques peuvent également vous proposer des infusions faites à bases de différentes herbes et feuilles mélangées à des fleurs de CBD. Ce type de produit s’utilise comme n’importe quelle infusion, ce qui facilite encore plus son utilisation surtout si vous êtes un amateur ou une amatrice de thé.

Un mode de consommation plus sain

Les fleurs de CBD ne doivent surtout pas être fumées. La combustion permet peut-être la diffusion rapide des principes actifs de la fleur, mais d’autres éléments nocifs seront aussi produits. Dans ce cas, même si le CBD atteint plus rapidement votre organisme, vous risquez également de consommer des produits nocifs. Sur le long terme, vos poumons seront en plus endommagés.

En ce qui concerne la vaporisation et le vapotage, ils sont plus sains. Toutefois, aucune étude ne permet d’affirmer que l’inhalation de CBD sur le long terme ne présente aucun risque. Ce mode de consommation n’est d’ailleurs pas toujours très sain lorsque vous utilisez des produits pouvant contenir des additifs dangereux comme c’est parfois le cas dans les e-liquides.

L’infusion est par conséquent le seul mode de consommation où il est certain que vous prenez le moins de risque. Une infusion n’est dangereuse que lorsque vous infusez des produits d’origines douteuses.

Par rapport à une vaporisation, une infusion ne permet pas de profiter entièrement de la saveur d’une fleur. Votre préparation restera malgré tout savoureuse selon les ingrédients que vous y ajouterez.

Une excellente manière de profiter des effets du CBD

Même lorsqu’il est consommé sous forme d’infusion, le CBD conserve tous ses bienfaits. Boire une infusion de CBD vous permettra ainsi de soulager la douleur à certains endroits, être plus concentré, vous sentir plus détendu, etc.

Les infusions au CBD sont également les plus recommandées lorsque vous avez besoin d’un sommeil de meilleure qualité. Vous pouvez boire vos infusions au CBD avec de la verveine ou de la camomille pour trouver le sommeil plus facilement ou pour profiter d’un bon sommeil réparateur.

Le seul inconvénient avec les infusions, c’est qu’elles ne permettent pas au CBD de faire effet plus rapidement. Le cannabidiol devra d’abord être digéré et passer par le foie avant d’être diffusé dans le reste du corps. Pendant tout ce processus, il est possible qu’il subisse quelques transformations. Mais, puisque sa diffusion est plus lente, il fera effet sur une plus longue durée.

Une infusion pour une meilleure digestion

Le CBD dispose de propriétés anti-inflammatoire et antidouleur qui lui permettent d’être éventuellement utile dans de nombreux domaines. Son utilisation contre la douleur digestive et intestinale est souvent citée. Pour permettre au CBD de mieux faire effet dans votre estomac et vos intestins, le consommer sous forme d’infusion est la meilleure solution.

Sous cette forme, le CBD ira logiquement en contact avec votre appareil digestif. Ce n’est pas le cas de la fumée ou de la vapeur qui vont aux poumons et qui circulent directement dans le sang. L’appareil digestif est un lieu où se trouvent de nombreux récepteurs endocannabinoïdes. Ce qui signifie que le CBD est tout à fait en mesure d’y intervenir pour soulager les crampes d’estomac, les brûlures et les problèmes de digestion.

Afin de profiter de ces effets, vous aurez évidemment besoin de bien doser votre infusion. Si vous utilisez une fleur ou une infusion prête à l’emploi, son taux de CBD doit être indiqué par la boutique où vous l’achetez.

N’hésitez pas à augmenter progressivement la dose de CBD de vos infusions afin de mieux ressentir les effets du CBD. Faites toutefois attention à ne pas consommer le CBD en excès trop souvent. Même si l’overdose ne vous enverra pas à l’hôpital, elle est susceptible de provoquer quelques effets secondaires désagréables.

Les infusions présentent-elles des risques ?

Puisque le CBD n’a aucun effet secondaire dangereux, vous ne risquez presque rien en buvant une infusion au CBD. Sachez malgré tout que le CBD peut avoir des effets différents suivant les individus. Il est donc probable que même consommé à faible dose, le CBD provoque des envies de nausée, une migraine, etc.

Le CBD est généralement bien toléré par l’organisme, mais vous ne connaitrez la quantité qui vous convient qu’en variant vos doses lors de chaque consommation. Puisqu’il ne fonctionne pas comme le THC, il ne génère aucune dépendance et aucun effet psychoactif. Le seul véritable risque avec les infusions au CBD serait d’acheter des produits qui ne sont pas légaux ou qui ne sont pas retraçables.

Un produit retraçable doit normalement bénéficier d’un certificat prouvant ses origines et attestant qu’il a été testé en laboratoire. Le certificat devra afficher le taux de CBD et de THC que contient le produit ainsi que la présence d’autres composés potentiellement nocifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.