L’humulène et ses effets

L’humulène et ses effets : notre avis sur ce terpène

Le cannabis contient plus de 200 terpènes ayant chacun des propriétés en rapport avec les effets de la plante. Les scientifiques se sont ainsi intéressés depuis quelques années aux particularités que peuvent avoir les principaux terpènes du cannabis. Parmi ceux qui font l’objet de diverses études figure notamment l’humulène.

Qu’est-ce que l’humulène dans le cannabis ?

Les terpènes ne sont pas des éléments propres au cannabis puisqu’ils sont présents dans n’importe quels végétaux. Ils sont principalement à l’origine de l’arôme des plantes, mais peuvent aussi avoir des rôles plus importants à jouer. L’humulène sert par exemple, d’outil de défense contre les insectes nuisibles. Une recherche scientifique a notamment révélé que ce composé pouvait perturber la reproduction de certains insectes.

Par ailleurs, ce n’est pas le cannabis qui est la plante la plus riche en humulène, mais le houblon. L’humulène tient d’ailleurs son nom de cette plante également nommée Humulus lupulus. Cela explique pourquoi les consommateurs de cannabis remarquent souvent que la bière a un arôme qui rappelle celui du cannabis.

À part le houblon, l’humulène est présent en bonne quantité dans l’huile essentielle de sauge, de coriandre vietnamienne et de gingembre. Des recherches ont également dévoilé que l’atmosphère autour de plants de tabac, tournesol et d’oranger était souvent chargé d’humulène.

Dans le cannabis, l’humulène n’est pas aussi présent que le myrcène ou le pinène. Cependant, il participe à l’effet d’entourage offert aux cannabinoïdes par les terpènes. De ce fait, il n’a pas tout à fait un rôle mineur dans les effets que produit le cannabis riche en THC ou en CBD.

Plus de précision sur ce composé

Chimiquement, l’humulène possède la formule C15H24 et il est également appelé alpha-humulène ou alpha-caryophyllène. C’est une manière de le distinguer du caryophyllène ou béta-caryophyllène (un autre terpène) avec lequel il partage la même formule chimique.

En effet, ces deux molécules ont le même nombre d’atomes, mais ces derniers sont agencés d’une manière différente, ce qui explique pourquoi les deux molécules n’ont pas les mêmes propriétés. Par rapport aux autres terpènes, l’humulène est beaucoup moins volatil.

L’humulène s’identifie par son odeur qui est un mélange de notes terreuses, boisée et épicée. Puisqu’il est n’est disponible qu’en petite quantité dans le cannabis, il se présente surtout sous forme d’une nuance qui se fait ressentir au début de la consommation du produit. En fonction de ses proportions dans un plant, il contribue à donner un arôme et une saveur différente à une variété.

Généralement, l’humulène agit comme un coupe-faim. De nombreuses personnes croient que le cannabis augmente la sensation de faim alors que ce n’est pas toujours le cas. En effet, chez certaines variétés, grâce à l’humulène, vous aurez plutôt envie de ne plus rien manger du tout. Il peut potentiellement servir pour aider les personnes souffrantes d’obésité à freiner leur envie de consommer et grignoter.

Bien que cette propriété soit intéressante, l’humulène attire surtout les chercheurs pour ses propriétés médicales. D’ailleurs, l’humulène est présent dans de nombreuses médecines traditionnelles.

Les propriétés anti-inflammatoires de l’humulène

Diverses études ont révélé de potentiels intérêts pour l’humulène dans le monde médical. Cependant, les tests cliniques sur les êtres humains permettant de confirmer ces effets de l’humulène ne sont pas encore nombreux. Selon une étude publiée dans l’European Journal of Pharmacology, l’humulène aurait des propriétés anti-inflammatoires.

Cette étude a notamment été menée avec des rats et des souris sur lesquels des gonflements ont été induits. Les chercheurs ont constaté que l’humulène était capable de réduire le nombre des molécules inflammatoires. Selon eux, ses effets seraient même comparables à ceux d’un médicament conventionnel.

Cette propriété anti-inflammatoire de l’humulène a été renforcée par une autre recherche publiée dans le British Journal of Pharmacology. Les expériences ont cette fois été menées sur des souris présentant un modèle d’asthme allergique. Cette étude laisse supposer que l’humulène administré par voie aérienne (sous forme d’aérosol) peut servir de traitement contre l’asthme ou une allergie liée à une inflammation.

L’humulène contre les tumeurs et les bactéries

En 2003, le journal Planta Medica a démontré l’efficacité potentielle de l’humulène sur les tumeurs. Les recherches ont notamment débuté avec des tests avec l’huile de sapin baumier et diverses cellules tumorales. Ces tests ont permis de conclure que cette huile avait un effet positif sur ces types de cellules.

Une analyse chromatographique de l’huile a ensuite révélé que l’humulène était en fait le composé actif qui agissait contre les cellules tumorales. Dit d’une manière simple, l’humulène pourrait plus ou moins faciliter la mort naturelle et contrôlée des cellules indésirables. De récentes études sur l’effet de l’humulène sur le cancer semblent d’ailleurs renforcer l’hypothèse selon laquelle l’humulène pourrait lutter contre les tumeurs.

Une recherche publiée dans Phytotherapy Research suggère par ailleurs l’efficacité de l’humulène contre la souche de bactérie staphylococcus aureus. Cette dernière est notamment à l’origine des infections pulmonaires, sous-cutanées et osseuses. L’étude a été menée en utilisant de l’huile de sapin baumier. L’humulène est présent en petite quantité dans cette huile, mais cela ne nuit pas à l’efficacité de ses effets selon les chercheurs.

Comment consommer l’humulène ?

Actuellement, il n’existe pas encore d’extrait pur d’humulène disponible en vente sur le marché. En effet, puisqu’il n’est pas souvent présent en grande quantité dans les végétaux, il n’est pas facile à produire. De plus, ses différentes propriétés n’ont pas encore reçu une véritable reconnaissance de la part de la communauté scientifique.

Pour l’instant, si vous souhaitez découvrir les effets de l’humulène, les extraits de terpènes sont votre meilleur choix. Ils sont généralement vendus au même titre que les produits au CBD bien qu’ils soient dépourvus de cannabinoïdes. Avec des extraits de terpènes, vous n’allez toutefois pas profiter que des effets de l’humulène. Grâce à l’effet d’entourage, les sensations ressenties seront meilleures.

Consommer du CBD full spectrum vous permet aussi en quelques sortes de profiter des effets de l’humulène puisqu’il est présent dans ce type de produit. Généralement, les huiles ou le vapotage permettent de ressentir plus facilement les effets du CBD. En revanche, bien que le houblon soit riche en humulène, boire des litres de bière n’est pas tout à fait la bonne solution pour profiter de l’humulène et de ses vertus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.