prendre une infusion CBD

Infusion à base de CBD : pour qui ? Quand la prendre ?

Pour faire une infusion au CBD, il vous faut généralement une fleur de chanvre légal disponible en vente dans les boutiques spécialisées. Cette infusion a de multiples vertus et semble être appropriée pour soulager n’importe quels maux. Toutefois, même s’il s’agit d’un produit accessible à tous, tout le monde ne peut pas forcément en consommer, dans n’importe quelle situation.

Quelles sont les restrictions générales sur les infusions ?

Bien que le CBD soit une substance légale pouvant être commercialisée et consommée sans risque, il reste interdit aux mineurs. N’importe quelle boutique interdira l’achat de fleur, d’huile ou d’autres produits au CBD par des individus âgés de moins de 18 ans.

La consommation de CBD par les enfants est donc interdite, quelle que soit sa forme. Les parents sont parfois tentés d’utiliser ce remède naturel pour aider leurs enfants à soulager leurs nausées, calmer leur sommeil agité, etc. Quoi qu’il en soit, un produit légal contient près de 0,2 % de THC. Or, cette substance s’avère potentiellement dangereuse pour un enfant, même à faible dose.

Il existe des produits garantis sans THC, mais ils ne sont pas forcément sans risques. Malgré la multiplication du nombre des recherches sur le CBD, rien ne permet d’affirmer qu’il ne présente réellement aucun danger. Seul un médecin ou un pédiatre sera à même d’autoriser les parents à donner du CBD en infusion ou sous une autre forme à leurs enfants.

Pour les femmes enceintes et allaitantes, le CBD est également déconseillé. Le tabac, l’alcool et tout produit susceptible de contenir du THC sont prohibés durant la grossesse. Même lorsqu’il s’agit de CBD sans THC, il faut toujours demander l’avis d’un médecin.

Pouvez-vous prendre une tisane quand vous êtes malades ?

Les potentielles utilisations du CBD sont multiples puisqu’il semble être capable de soulager les maladies cutanées, l’endométriose, l’arthrose et bien plus encore. Les études concernant l’utilisation du CBD sur ces différentes maladies sont prometteuses, mais il n’y a encore rien de certain. Ce n’est donc pas une bonne idée d’utiliser le CBD comme remède naturel.

Pour l’instant, l’épilepsie est le seul domaine dans lequel le CBD est activement utilisé. Le seul médicament à base de CBD approuvé par l’OMS est destiné à traiter certaines formes d’épilepsies. Pour les autres maladies, le CBD reste un simple complément de traitement.

Il permet surtout de soulager les douleurs engendrées par les traitements lourds. C’est par exemple le cas lorsqu’il est utilisé pour aider les patients atteints de cancer et subissant les effets d’une radiothérapie ou d’une chimiothérapie. Précisons que les études sur les effets du CBD et le cancer ne sont pas suffisamment avancées pour permettre son usage en tant que médicament contre cette maladie.

Étant donné qu’il n’a pas d’effet secondaire néfaste, sa prise comme complément lors d’un traitement présente peu de risque. Parmi les effets secondaires possibles figurent par exemple un léger vertige ou une diarrhée. Ces effets se dissipent assez rapidement et ne sont surtout visibles qu’en cas de surdosage.

Si vous avez un quelconque problème de santé, votre médecin pourra vous dire si la prise de CBD ne présente aucun risque. Le CBD est en effet susceptible d’interagir d’une manière négative avec certains traitements.

Boire une tisane pour se sentir mieux

L’utilisation du CBD en tant que médicament n’est pas conseillée. En revanche, lorsque vous avez simplement besoin de vous sentir bien, le CBD est tout à fait recommandé. Boire une tisane au CBD vous sera d’ailleurs profitable de différentes manières.

Lorsque vous sentez que le stress commence à peser et que vous n’avez que peu de moyens pour l’évacuer, buvez une bonne tisane au CBD. Les effets relaxants du cannabidiol sont connus et puisqu’il s’agit d’un produit naturel, vous ne mettez pas votre santé en danger. Vu qu’il est capable de vous aider à vous détendre, il vous aidera également contre l’anxiété et l’angoisse.

Le CBD et le sport semblent aussi faire bon ménage comme en témoignent de nombreux sportifs. Cette substance favorise la détente des muscles, ce qui le rend efficace lors d’une récupération musculaire après un entraînement intensif. Ses propriétés antidouleur et anti-inflammatoires permettent aussi de soulager la fatigue et les douleurs que vous pourriez ressentir.

Et enfin, lorsque vous avez envie de vous reposer après une longue journée de travail, il vous suffit de boire une bonne tisane au CBD. Le cannabidiol favorise la détente et se présente comme un bon moyen de trouver facilement le sommeil. En buvant votre tisane environ 30 minutes avant de vous coucher, vous vous endormirez plus vite une fois au lit. Votre sommeil sera en plus de meilleure qualité.

Pouvez-vous boire une tisane à n’importe quel moment ?

Une tisane de CBD peut vous faire entrer dans un état somnolent, c’est pour cette raison que son utilisation est surtout recommandée en fin de journée. Le CBD a malgré tout des effets sensiblement variables en fonction des individus, du dosage et de la variété de chanvre légal utilisée. Ainsi, il est possible qu’après avoir bu votre tisane, vous vous sentiez un peu plus éveillé. Dans ce cas, vous pourrez normalement en prendre à n’importe quel moment de la journée.

Contrairement au THC, le CBD ne provoque pas d’euphorie ou d’effet canapé. Bien qu’il rende parfois légèrement somnolent, ses effets ne sont pas fulgurants. Vous aurez toujours les pieds sur terre et vous profiterez en plus d’une meilleure concentration. Cela fait du CBD un potentiel allié au travail, lorsque vous avez besoin de rester attentif et que la pression s’intensifie. Mais, boire une tisane au CBD au travail n’est pas toujours évident.

Dans le cas où vous sentez que le CBD vous rend somnolent, évitez de conduire. La consommation de CBD est généralement déconseillée aux personnes qui prévoient de conduire même s’il ne s’agit pas d’une substance illicite. La forte relaxation éprouvée suite à la prise de CBD risque d’entrainer une baisse de votre vigilance, augmentant ainsi les risques d’accident routier.

Et enfin, pour les sportifs, consommer du CBD avant un entraînement permettrait d’être plus concentré. Après l’entraînement, le CBD pourrait aider à récupérer plus facilement et se présente comme une alternative naturelle aux médicaments classiques qui sont susceptibles de provoquer une dépendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.