sevrage cannabis et e-joint CBD

Sevrage cannabis, l’e-joint au CBD comme solution – mon avis

Si vous vous êtes laissé tenté par le cannabis, essayer d’arrêter sa consommation n’est pas facile. Un sevrage, même s’il est généralement de courte durée, risque de vous plonger dans une situation qui semble insurmontable. Heureusement, il existe une solution vous permettant de mener à bien votre sevrage cannabis sans trop de difficulté : le cannabidiol ou CBD.

Quels sont les symptômes d’un sevrage au cannabis ?

Le cannabis est une substance illicite dont la consommation et la commercialisation sont interdites dans de nombreux pays. Quelques États ont toutefois décidé d’autoriser son utilisation, mais uniquement en milieu médical. D’autres sont allés plus loin en le rendant tout à fait légal. Bien que sa consommation soit tolérée dans les États en question, il conserve toutes ses propriétés nocives qui en font une drogue dangereuse.

Les personnes qui s’essayent au cannabis deviennent en général dépendantes de ce produit. Elles ressentent alors le besoin d consommer régulièrement le cannabis et beaucoup plus à chaque fois. En cas d’abstinence, de nombreux symptômes pouvant être douloureux apparaissent. C’est pourquoi il n’est pas simple de lutter contre la dépendance au cannabis.

Parmi les symptômes de l’arrêt de consommation de cannabis figure habituellement l’irritabilité, la nervosité, l’anxiété, la dépression et le manque de sommeil. Divers signes physiques tels que la fièvre, les frissons, les tremblements et les maux de tête sont aussi assez courants. Le manque d’appétit induit par le sevrage au cannabis entraine, quant à lui, une perte de poids dans certains cas.

Ces symptômes apparaissent dès le premier jour de sevrage au cannabis et s’intensifient jusqu’au 6e jour. Ils commencent ensuite à s’estomper pour enfin disparaitre à la fin de la deuxième semaine d’abstinence.

Utiliser le cannabidiol contre les symptômes du manque de cannabis

Les symptômes du sevrage au cannabis sont surtout dus au manque en THC. Cette molécule est en effet derrière les effets psychoactifs du cannabis. Pour y remédier, le CBD ou cannabidiol est la solution naturelle la plus efficace. Même si lui aussi vient du cannabis, il est tout à fait différent et il n’est pas classé comme parmi les substances illicites.

Le cannabidiol a la particularité de réguler votre humeur. Il est principalement consommé pour se sentir détendu et bien dans sa peau. C’est ce qui lui permettrait de lutter contre l’anxiété, l’irritabilité ou la nervosité, les symptômes d’un manque de THC. Le CBD possède également des vertus apaisantes, antidouleurs et anti-inflammatoires. Ainsi, les douleurs que le sevrage au cannabis est susceptible d’engendrer pourront être calmées.

Cette efficacité du CBD contre la dépendance au THC a déjà été mise en évidence par diverses recherches scientifiques. Une étude datant de 2012 souligne par exemple l’efficacité de cette molécule contre les crises de paranoïa dues à un manque. Par ailleurs, parmi les études réalisées sur le CBD, toutes affirment que ses effets secondaires ne sont pas graves.

Ainsi, même s’il n’est pas encore certain que le CBD soit une substance sans risque, il représente le meilleur espoir pour ceux qui souhaitent se libérer du cannabis. Il semblerait d’autre part que le CBD ne soit pas uniquement utile contre la dépendance au cannabis. Il pourrait aussi aider à quitter la nicotine ou l’alcool assez facilement et à améliorer la santé du consommateur.

Pourquoi opter pour un e-joint au CBD ?

D’une manière assez généralisée, un e-joint ou joint électronique désigne tout simplement une cigarette électronique permettant de consommer du cannabis légal. Il en existe différents modèles, certains avec un design plus ou moins original. Peu importe le modèle, le rôle d’une cigarette électronique reste le même : il permet de vaporiser le CBD pour le consommer par voie respiratoire.

Sous toutes les formes de CBD disponibles, vous vous demandez peut-être pourquoi celle-ci serait plus efficace pour un sevrage au cannabis. Il y a plusieurs réponses à cela. D’abord, puisqu’il s’utilise presque comme un joint classique, il ne bouleverse pas trop les habitudes des fumeurs. À la place de la fumée, ils auront tout simplement droit à une vapeur de CBD moins nocive pour les poumons.

Les consommateurs ne seront également pas déroutés pour ce qui est de la saveur. Le cannabis light est en effet très similaire au véritable cannabis. Que soit au niveau de leur apparence ou de leur arôme, ces deux plants sont les mêmes. Seul le taux de THC est différent puisqu’un produit légal renferme moins de 0,2 % de cette molécule.

Ensuite, lorsque le CBD est consommé par voie respiratoire, il est directement diffusé dans l’organisme sans être transformé. Cela lui permet de faire effet plus rapidement et donc, de faire taire au plus vite les symptômes du manque lorsque ceux-ci se manifestent.

Et enfin, bien qu’une cigarette électronique au CBD se vende à un certain prix et que son réservoir doit être chargé régulièrement, il reste un bon investissement sur le long terme.

Mon avis l’e-joint au CBD et le sevrage

Puisque les effets du CBD sur chaque individu ne sont pas faciles à déterminer, son efficacité lors d’un sevrage au cannabis n’est pas facile à confirmer. Le problème important lorsque vous souhaitez l’utiliser se situera surtout au niveau de son dosage. Si votre e-joint au CBD n’est pas assez concentré, il ne réussira pas à vous apaiser.

Cependant, n’allez pas croire qu’il suffit de surconsommer du CBD pour masquer les effets de votre manque. La surconsommation du CBD n’est pas mortelle, mais elle ne vous apportera pas de bienfaits.

En trouvant la bonne dose de CBD qui vous convient, la cigarette électronique peut éventuellement vous aider à quitter le cannabis trop riche en THC. Si ce n’est pas le cas, vous aurez peut-être besoin de l’avis d’un professionnel pour apprendre à utiliser le cannabidiol contre votre dépendance.

Vu que le CBD n’est pas une drogue, vous n’avez pas à craindre qu’il vous entraine dans une nouvelle dépendance. Ses effets secondaires sont aussi moindres, à moins que vous ne fassiez partie des quelques individus qui ne supportent pas cette molécule. Si c’est le cas, soyez rassuré, car les légers effets indésirables du CBD disparaissent rapidement sans que vous ayez à faire quoi que ce soit.

Si vous décidez de vous mettre à la cigarette électronique au CBD, pensez à utiliser des produits de qualité. Évitez les e-liquides aux composés douteux même si ces derniers peuvent proposer une saveur en bouche plus sucrée et plus agréable. Évitez également les e-liquides CBD à la nicotine. Ce serait bête d’arrêter le cannabis pour ensuite développer une autre dépendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.