utilités CBD dans la cosmétique

CBD et cosmétiques : quelle utilité ?

Face l’engouement des consommateurs pour les produits bio et plus respectueux de l’environnement, les marques de cosmétiques sont de plus en plus nombreuses à privilégier les ingrédients d’origine naturelle. Parmi ces derniers figure notamment le chanvre riche en CBD, dont les nombreuses vertus ont été démontrées par les scientifiques. Pour autant le cannabidiol peut-il avoir une quelconque utilité en cosmétique ? Focus sur les actions du CBD sur la peau.

Le vieillissement de la peau

Le CBD est un phytocannabinoïde retrouvé dans le Cannabis sativa L. Diverses études ont été réalisées dans l’optique de mettre en lumière ses diverses propriétés. Parmi ces dernières, les scientifiques ont démontré le pouvoir du CBD contre le stress oxydatif. Ce dernier se traduit par un déséquilibre entre les agents antioxydants et oxydants entrainant différentes conséquences néfastes pour l’organisme.

Des études suggèrent que le CBD affecte de façon directe l’équilibre redox en régulant le niveau du stress oxydatif. En interagissant avec les récepteurs endocannabinoïdes, il module l’activité et le niveau des substances antioxydantes et oxydantes. Il stoppe également les réactions radicalaires et limite les dommages oxydatifs. Notons que ce sont justement les radicaux libres qui sont responsables de la détérioration des cellules et qui favorisent le processus de vieillissement. Le fait d’utiliser un produit cosmétique à base de CBD limite de ce fait les actions néfastes de ces radicaux libres et préserve le collagène ainsi que l’élasticité de votre peau.

Le CBD agit aussi de manière indirecte pour maintenir l’action antioxydante des vitamines présentes dans le corps (A, C et E). D’une certaine manière, les produits cosmétiques à base de CBD sont favorables au rajeunissement de la peau. D’ailleurs, Ildi Pekar qui est une spécialiste en soin du visage soutient qu’une huile à base d’isolat de CBD se présente comme un produit pur et idéal pour la peau du visage. En effet, l’isolat est la forme de CBD la plus pure. En ce sens, il est dépourvu de composés (THC, flavonoïdes, terpènes, cannabinoïdes) autres que le cannabidiol. Une application locale de ce type de produit sur le visage n’occasionnera aucun risque d’obstruction de vos pores. Qui plus est, il vous permet de fournir des antioxydants rajeunissants favorables à la préservation et au renouvellement de vos cellules cutanées.

D’autre part, il faut savoir que le système endocannabinoïde impacte la qualité de votre peau. Avec un faible taux d’endocannabinoïdes, la régénération des cellules cutanées ralentit. Grâce à l’utilisation d’un produit cosmétique au CBD, non seulement vous renforcez votre système endocannabinoïde, mais en plus vous améliorez la qualité de votre peau.

Le CBD contre les problèmes cutanés

Outre ses actions antirides et anti-âge, le CBD dispose d’une propriété anti-inflammatoire. Cette dernière se révèle bénéfique aussi bien pour votre organisme que pour votre peau. Le SEC est composé de multiples récepteurs endocannabonoïdes également présents dans la peau. C’est ce qui fait le lien entre le CBD et les divers processus qui affectent le derme. À cet effet, des études se sont surtout penché sur l’efficacité du cannabidiol dans le cadre d’une application topique d’un produit CBD en guise de traitement contre certains dérèglements cutanés. Son action passe par son interaction avec le système endocannabinoïde qui est lui-même responsable de différentes fonctions régulatrices dans tout le corps.

Le CBD est ainsi en mesure de soulager une inflammation cutanée qui résulte parfois d’une infection par des agents potentiellement pathogènes.

Grâce à ses propriétés hydratantes et apaisantes, le cannabidiol est aussi en mesure de réduire l’inflammation engendrée par certains troubles de la peau tels qu’une sécheresse extrême ou des éruptions cutanées. En ce sens, il permet d’atténuer l’œdème et les démangeaisons.

Le psoriasis est un autre problème cutané contre lequel le CBD se révèle efficace. Cette pathologie provoque un accroissement des cellules inflammatoires qui peut être réduit par le cannabidiol. L’angiogenèse qui se caractérise par le développement de nouveaux vaisseaux sanguins sur des vaisseaux déjà existant est un autre problème causé par le psoriasis, mais que le CBD est capable d’empêcher.

Le potentiel antiallergique et apaisant du cannabidiol lui permet de soulager et même d’atténuer de manière efficace les démangeaisons induites par les troubles cutanés tels que l’eczéma.

Il faut savoir qu’une obstruction des pores, un excès de saleté, de sébum ou de cellules mortes favorise l’apparition de boutons et de points noirs. Des désagréments ainsi que des rougeurs et des imperfections surviennent. En réponse à ces problématiques, une étude parue dans The Journal of Clinical InvestigationTrusted Source met en avant le potentiel du CBD qui est en mesure d’inhiber la surproduction de sébum.

L’action hydratante du CBD

Le CBD présente somme toute des vertus particulièrement recherchées en cosmétique. Il interagit directement avec le SEC. Or, ce dernier intervient aussi dans les différentes réactions allergiques et inflammatoires du corps. Pour cette raison, une application topique du CBD se présente comme une solution efficace et rapide pour apaiser et limiter les troubles de la peau.

Si ce cannabinoïde est favorable à la régénération des cellules cutanées, c’est aussi grâce à son pouvoir hydratant. Contrairement aux produits cosmétiques conventionnels, le CBD est une substance naturelle non agressive. En ce sens, les produits cosmétiques à base de cannabidiol peuvent convenir à tous les types de peaux (mixte, grasse ou sèche). Ses propriétés anti bactériennes atténuent les réponses immunitaires de votre corps face à une agression externe (piqure d’insecte ou démangeaisons particulières).

Le pouvoir anti-démangeaison du CBD a d’ailleurs été prouvé par une étude menée sur une vingtaine de patients souffrants de maladies cutanées qui engendrent des rougeurs et des démangeaisons. À l’issue de cette recherche initiée par le département de dermatologie d’une faculté de médecine basée dans le Colorado, 8 personnes ont affirmé avoir constaté une nette amélioration de l’état de leur peau après y avoir appliqué deux fois par jour une crème à base de CBD durant 3 semaines.

Une application locale favorise une réduction des inflammations et efface les éventuels défauts engendrés par un trouble cutané (acné, rougeur, etc.). Qui plus est, il s’avère que le pouvoir régénérateur du CBD limite l’apparition de cicatrices et permet à votre peau de retrouver une apparence lisse. Et enfin, sachez que l’huile de chanvre au CBD se révèle efficace pour traiter les peaux sèches. Riche en nutriments essentiels (acides gras essentiels, vitamines A et E, etc.), ce type de produit a la capacité de revitaliser votre peau et de la réhydrater.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.